Avoir le feu aux fesses…

« Avoir le feu aux fesses »… 

Je t’imagine d’humeur joyeuse, très chafouine, limite … perverse.
Avec une envie paresseuse de faire durer le plaisir et le suspense.
Avec le droit de m’accorder ta verge seulement… quand et si tu l’auras décidé.
En toute perversité, me faire quémander, te désirer a la folie, guetter ton bon vouloir et ta splendide queue. Et pour l’avoir enfin, je passerai par toutes les ruses, par tous les chemins détournés, qui mèneraient ton pénis érigé, tout droit dans mon derrière.

Vous aimerez aussi

Achille (2/2)

Quand j’étais seul avec elle, quand je m’approchais, quand je la touchais… un feu s’allumait dans mes tripes, et me coupait le souffle. Je la voulais! Et je voyais dans son regard, dans ses sourires en coin, que c’était parfaitement réciproque. Un jour, je racontais

Ecoute

Achille (1/2)

Devant sa porte, on s’est embrassés. Puis, enlacés, on s’est laissé emporter jusqu’à la cage escaliers. J’ai glissé ma main sous sa jupe, puis plus loin, dans sa culotte, et j’ai pris plaisir à la faire jouir là, debout, contre les boîtes aux lettres.Il était

Ecoute

Cordes et noeuds

Dans le reflet de la grande baie vitrée qui donnait vers le fleuve, dans les rayons chauds et dorés du soleil, elle se vit. Là, par terre, recroquevillée en boule, prête à renaître. A sortir du ventre encordé, à faire tomber ses oripeaux de chanvre,

Ecoute

Serrés collés

Toute nue, Luna vint se glisser sous les draps, aux côtés de son petit-copain et de sa meilleure amie. Dans son regard, il n’y avait ni amertume, ni malaise. Bien au contraire, elle avait une oeillade pétillante, coquine. On aurait dit une gamine espiègle, qui

Ecoute

Contenu hot

As-tu plus de 18 ans?