Avoir le feu aux fesses…

« Avoir le feu aux fesses »… 

Je t’imagine d’humeur joyeuse, très chafouine, limite … perverse.
Avec une envie paresseuse de faire durer le plaisir et le suspense.
Avec le droit de m’accorder ta verge seulement… quand et si tu l’auras décidé.
En toute perversité, me faire quémander, te désirer a la folie, guetter ton bon vouloir et ta splendide queue. Et pour l’avoir enfin, je passerai par toutes les ruses, par tous les chemins détournés, qui mèneraient ton pénis érigé, tout droit dans mon derrière.

Vous aimerez aussi

Le plaisir d’Emilie

J’ai toujours été attirée par les jeux sexuels en tout genre, très curieuse, ouverte d’esprit et avide de sensations. Cet homme savait exactement quoi me dire pour m’exciter, j’aimais ce pouvoir qu’il avait sur moi. Il m’a proposé alors que nous nous lancions dans cette

Ecoute

Fais-moi plaisir…

Elle aimait les amants bien plus jeunes qu’elle. Ils avaient cette impatience qu’elle adorait dompter. Ils étaient désinvoltes, toujours prêts à essayer 1001 choses. Certes, leur compliment était parfois maladroit, mais la verge… toujours prête à découvrir de nouvelles sensations.

Ecoute

Dans les bras de l’inconnu

C’est vrai que dans la lumière tamisée du restaurant, son regard doux était terriblement vert et troublant. Le vin était bon, un Pinot Grigio sec et minéral, qui remplissait la bouche de volupté liquide. Elle avait envie de l’embrasser par-dessus la table. Mais ce n’était

Ecoute
Grand hall de la Gare du Midi, Bruxelles

En attendant l’inconnu

Chaque soir, en se glissant sous les draps, elle regardait le côté droit du lit. Il était toujours vide, mais étrangement… elle pouvait ressentir une présence. Imaginer un corps masculin, qu’elle pourrait caresser, lécher à sa guise. Des bras qui pourraient l’envelopper. Imaginer un homme

Ecoute

Contenu hot

As-tu plus de 18 ans?